C’est l’heure du goût « T » !


Présenté ici, une étude de logo pour un salon de thé (sucré -salé) avec son application sur la façade de l’officine, travail réalisé pour le compte du client et de son Architecte d’Intérieur Jean Brunot …

Une étude sommaire sur cahier : toujours difficile de sortir queque chose de la page blanche ! Puis une première mise au net des idées possibles…
LOGO-LPGT-sketch01 copie

LPGT02Le client choisi certaines pistes au profit d’autres…  Nouvelle présentation.

LPGT03Capture d’écran 2014-03-23 à 21.56.57

 

 

 

 

 

Reste à préciser le logo , les coloris… Et pour finir une étude de la façade (et adapter le logo au support).

LPGT

LPGT facade 01LPGT facade02

Et voici le résultat : (réalisé parJean Brunot Architecte d’interieur)LPGTphoto1

ELEVATIONS d’un chalet de montagne

Chalet AlexandraOn dira ce que l’on voudra, mais réaliser une belle perspective c’est bien… Ceci dit, une belle élévation bien traitée (merci Photoshop !) cela reste très parlant… Dommage que les occasions d’en faire de pareilles ne se présente pas plus souvent…

Chalet 1Chalet 2Chalet 4Chalet 3

Projet de rénovation à Flaine mis en image.

La société Halpades (qui a la délicatesse de me faire travailler depuis longtemps) m’avait contacté pour la réalisation de l’image exterieure (ci-dessous).Petite ourse pers1

plan-petite-ourse

Puis pour l’image intérieure d’un appartement type. A l’aide de ce document : j’avais carte blanche pour le choix de mobilier et 2 versions furent dessinées. Voici comment extrapoler un simple petit plan…

Petite ourse pers3Petite ourse pers2

3 croquis de paysage sur IPAD

Réalisés pour (et sur un concept de) Patrick Humblot Architecte Paysagiste avec SketchBook Pro et un stylet Wacom bamboo, prouvant ainsi qu’il est possible de faire beaucoup avec cette petite tablette…croquis 02

croquis 01

croquis 03

 

« Brève chronique d’un célibataire » Décembre 2009

« La page blanche, tout les créateurs connaissent. Mais la page blanche et tout l’univers environnant désespérément blanc de présence (hormis un quadripède poilu), quand je rentrait le soir de mon atelier, était encore plus difficile à gérer… Oui « tout était possible, tout était réalisable » mais encore fallait-il trouver l’inspiration à remplir tout ce blanc… »

abattuRéalisé sur Ipad avec Ink